La bataille de Marignan (1515)

 

Cet épisode est issu d’une collaboration avec la chaîne « Les petits aventuriers », dédié aux plus jeunes qui aiment découvrir le monde ! Ils sont responsables des jolies animations que vous trouverez dans l’épisode. Pour découvrir la chaîne “Les petits aventuriers” : https://www.youtube.com/channel/UCd9w5q5LXZhNxN2RC0IvO2A

Les guerres d’Italie

Marignan c’est un peu la date que l’on apprend par cœur à l’école et peut être une des seules que l’on retient une fois devenu adulte. La bataille de Marignan s’est bien évidemment déroulée en 1515 mais la plupart du temps, quand on creuse un peu les choses, on s’aperçoit que beaucoup ne savent même pas contre qui la France s’est battue à ce moment là et pourquoi. On va donc profiter de cet article pour faire un point sur la bataille et surtout pour comprendre pourquoi Marignan a eu lieu.

Au XVe siècle l’Italie n’est pas encore le pays que l’on connaît aujourd’hui. La région est divisée en de nombreux états qui, tout en restant proches, sont indépendants. Parmi ces états, on peut alors trouver le duché de Milan, la république de Venise ou encore le royaume de Naples, qui est tout d’abord au main des Français.

Cependant Alphonse V, roi d’Aragon, une région située au sud des Pyrénées, décide de prendre le territoire de Naples en 1442. Le royaume de Naples qui appartient au duc d’Anjou, un bon ami du royaume de France. En 1480 d’ailleurs, quand le dernier représentant de la maison d’Anjou meurt, c’est le royaume de France qui hérite du Royaume de Naples, qui lui est donc toujours sous contrôle du royaume d’Aragon. Forcément, ça fâche les français qui vont tenter de reprendre le territoire par la diplomatie pendant des années sans y arriver. A partir de 1494, le roi de France Charles VIII prend les choses en main et met en place une invasion de l’Italie. Avec son armée, il arrive jusqu’à Rome et laisse ensuite des hommes sur place pour gouverner la région. Des hommes qui seront repoussés un peu plus tard par les italiens.

C’est ce qu’on appelle la 1ère guerre d’Italie.

Et des guerres d’Italie, il n’y en a pas qu’une puisque de 1494 à 1559, sur un peu plus de 60 ans donc, on compte près de 11 guerres d’Italie ! Elles opposent ainsi les français, les états italiens, les états pontificaux, le pape donc, mais aussi l’Angleterre, les suisses et le saint empire romain Germanique. Ils se battent tous ainsi pour prendre et reprendre le contrôle de territoires situés en Italie.

Dans ces conflits, les états n’ont pas tous les moyens d’entretenir une armée mais ils ont suffisamment d’argent pour se payer les services de mercenaires privés. De véritables armées qui se mettent au service du plus offrant et qui n’hésitent pas à trahir leur camp s’ils ne sont pas payés.

François 1er et Marignan

En 1515, c’est la 5ème guerre d’Italie. Le jeune roi François 1er, qui n’a alors que 21 ans, prend ses fonctions en janvier et veut à tout prix reprendre le duché de Milan, que la France a jusque là pris et perdue plusieurs fois. Pour lui l’objectif est simple, pouvoir poser les bases de son jeune pouvoir royal et remplir les caisses du royaume car le duché de Milan ne manque pas d’argent.

François 1er noue alors des alliances avec tous les territoires autour, afin d’être sûr que personne ne viendra le gêner quand il attaquera Milan, et il met ses troupes en marche. Des troupes qui sont constitués, comme nous l’avons fait remarquer plus tôt, principalement de mercenaires. L’armée française est ainsi composée, en plus des soldats français et de leur cavalerie, de près de 20 000 mercenaires allemands et de plusieurs milliers de mercenaires basques et gascons, pour un total de 35 000 fantassins du côté français, le tout accompagné par une soixantaine de canons qui auront un rôle très important. En face, le duc de Milan Massimiliano Sforza, aidé par le pape Léon X, mobilise plus de 20 000 mercenaires suisses, des militaires craint sur tout le continent pour leur redoutable efficacité au combat.
Stoppé à Marignan, à quelques kilomètres de Milan, par les forces du duc, François 1er met en place ses canons et commence à faire feu sur les suisses qui chargent les troupes françaises. Le bruit des canons est assourdissant et les dégâts qu’ils font sont considérables, cependant les suisses arrivent tout de même au contact et commencent à se battre au corps à corps. A la fin de la journée du 13 septembre 1515, les deux côtés sont épuisés et les troupes profitent de la nuit pour se reposer. Ce n’est que le lendemain matin que les combats reprennent, permettant aux suisses de prendre l’avantage. François 1er étant en mauvaise posture, il appelle ses alliés vénitiens à la rescousse et ces derniers viennent piétiner les soldat du duc de Milan avec leurs chevaux. En peu de temps les troupes suisses fuient vers Milan, la victoire est remportée par François 1er.

Marignan et la propagande royale

Mais alors pourquoi se souvient-on de Marignan ? Et bien parce que pendant cette bataille, c’est plus de 15 000 hommes qui trouvent la mort, dont près de 10 000 suisses. C’est à l’époque la bataille la plus sanglante depuis des centaines d’années et l’utilisation des canons marquent profondément les esprits par leur efficacité à la destruction. Marignan permet également à François 1er de s’imposer face au pape et de signer un traité de paix avec les suisses qui durera plusieurs centaines d’années, jusqu’à la révolution. Mais le plus important est qu’au delà de ça, Marignan a servi à François 1er pour poser sa propagande, celle d’un jeune roi déterminé, d’une France forte, qui a tout misé pour obtenir ce qu’elle voulait et qui a réussi. Marignan c’est le symbole de la réussite militaire française que l’on préfère souvent mettre en avant plutôt que de parler de la bataille de Pavie, 10 ans plus tard, et qui est un désastre pour ce même roi. Une réussite remise en avant à la fin du XIXe siècle quand le peuple français a besoin de repères et d’espoir. Si de nos jours on a de moins en moins tendance à glorifier Marignan à l’école, et bien il est difficile de se défaire de cette image, et c’est pourquoi encore aujourd’hui pratiquement tous les citoyens français connaissent la date de la célèbre bataille de Marignan !

 

Pour en savoir plus sur la bataille de Marignan :

https://www.herodote.net/13_septembre_1515-evenement-15150913.php

http://www.histoire-france.net/batailles/marignan

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_d%27Italie

Site très complet sur Marignan
https://marignan2015.univ-tours.fr/

Plus de détails sur Marignan :
Marignan 1515, Didier Le Fur, 2004, Editions Perrin

Pour les plus grands sur les guerres d’Italie:
Les Guerres d’Italie : Des batailles pour l’Europe (1494-1559), Jean Louis Fournel et Jean Claude Zancari, 2003, Editions Gallimard

 

Laisser un commentaire